Santé et Education pour les plus Demunis!

Histoire

L’association AFRIK SOLIDARITE SANTE EDUCATION (ASSE) a été créée en 2012 en France par des ressortissants de la ville de Mbour (Sénégal) résidant en France pour venir en aide aux populations défavorisés de la petite côte.

Organisation

La structure est apolitique et s’inscrit exclusivement dans une démarche humanitaire. Le projet associatif tourne autour de la lutte contre le taux excessivement élevé de la mortalité faute de soins et l’accès à l’éducation pour tous dans la ville de MBOUR.
l

Ambitions

Notre ville, avec presque 700000 HABITANTS, ne dispose pas, par exemple de matériels de radiologie. La tâche est vaste, tant au niveau de la santé que de l’éducation et nous n’avons pas la prétention de régler tous les problèmes.

Gestion

Les comptes de l’association sont publiques avec un droit de regard de l’ensemble des adhérents et des donateurs par souci d’indépendance, nous avons fait le choix de ne solliciter aucune subvention et de limiter nos demandes à la générosité de nos compatriotes.

Relations Publiques

C’est une petite équipe en charge de :
– développer la communication avec l’extérieur,
– Communiquer sur les évènements,
– Mettre en place des outils de communication auprès du grand public…

Projets

ASSE cherche à doter MBour d’une ambulance fonctionnelle. La mobilisation a plus ou moins fonctionné dans la mesure ou elle a permis de collecter 1450 euros. C’est en deçà de l’objectif initial qui était de 2000 euros…

Santé et Education

Notre ville, avec presque 700000 HABITANTS, ne dispose pas, par exemple de matériels de radiologie.
L’associaton a besoin de la participation et de l’engagement de tous les mbourois.
Le taux de participation est trop faible pour le moment.
La tâche est vaste, tant au niveau de la santé que de l’éducation et nous n’avons pas la prétention de régler tous les problèmes.
Il n’y a pas de frais de fonctionnement et 99% des sommes récoltées iront aux plus démunis.
La mobilisation a plus ou moins fonctionne dans la mesure ou elle a permis de collecter 1450 euros.
C’est en deçà de l’objectif initial qui était de 2000 euros. Grand merci à la trentaine de mbourois qui ont deja contribué. ASSE lutte contre la mortalité maternelle et pour la scolarisation des enfants au Sénégal.

Au Sénégal, 93 enfants meurent d’affections néonatales ou prioritaires toutes les 24 heures. La révélation est du médecin nutritionniste, Point focal des Journées survie de l’enfant (Jse).

Aïda Gadiaga

Medecin Nutritionniste, JSE

%

Fonds collectés par rapport aux besoins

%

Taux de participation

%

Sommes vérsées aux démunis

%

Contribution des Mbourois